Comment calculer un crédit d'impôt ?


Comment calculer un crédit d'impôt ?

Le crédit d'impôt est un dispositif d'incitation fiscale visant à favoriser l'amélioration énergétique des logements en France. Il permet de constituer une économie fiscale non négligeable. Comment peut-on le calculer en avance ?

Qu'est-ce qu'un crédit d'impôt ?

Le crédit d'impôt est un privilège permettant à un contribuable de bénéficier d'une réduction du montant de son impôt. La plupart des cas, il est attribué à la suite des travaux d'économies d'énergie. Le crédit d'impôt pour la transition énergétique concerne uniquement les travaux réalisés dans les résidences principales. Il est possible d'estimer ce montant en tenant compte des critères tels que le revenu, le nombre de personnes à charge ou l'année de construction.

Pour une rénovation en RT 2012, la somme octroyée sera fonction du coût de la solution adoptée dans le cadre de la normalisation. Cependant, il faut bien noter que le crédit d'impôt est accordé suivant des conditions d'éligibilité. D'où la nécessité d'harmoniser le mode d'installation et les caractéristiques techniques des appareils mis en œuvre à la disposition du Grenelle de l'environnement ou RT 2012.

Comment calculer un crédit d'impôt ?

Le Crédit d'Impôt Transition Énergétique (CITE) est très facile à calculer. Parfois pour ce faire, vous n'avez pas besoin de passer par un calculateur en ligne. Notez que si vos travaux cadrent avec la norme de rénovation thermique RT 2012, l'État vous permet de bénéficier d'un crédit d'impôt à hauteur de 30 % du montant total des travaux (hors pose). Ainsi pour une rénovation énergétique de 11 110 € TTC, avec une pose de 1 110 € TTC, le montant du crédit d'Impôt remboursé sera de 3 000 €, si le montant TTC hors pose était de 10 000 € TTC.

Au même titre que le PTZ et l'éco prêt, le crédit d'Impôt s'inscrit parmi les mesures d'incitations fiscales, ils ne constituent aucunement une contrainte. Par ailleurs, les travaux de rénovation thermique tournent à l'avantage du ménage : facture d'énergie moindre, réduction du turn-over (dans le cas d'une location), confort, etc.

Qui peut prétendre à un crédit d'impôt ?

Le crédit d'impôt s'adresse à toute personne remplissant les conditions d'éligibilité suivantes :

  • être locataire, propriétaire occupant ou occupant à titre gratuit
  • être fiscalement domicilié en France
  • avoir réalisé des travaux d'amélioration de la qualité environnementale sur sa résidence principale.

Le crédit d'impôt est attribué différemment aux contribuables selon qu'il soit célibataire, divorcé, séparé, en concubinage ou veuve. Dans tous les cas, le montant des revenus du foyer fiscal du prétendant (revenu fiscal de référence) doit être inférieur à :

  • 25 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée
  • 35 000 € pour un couple soumis à imposition commune, majorés de 7 500 € supplémentaires par personne à charge.

Bien que recommandé, le crédit d'impôt n'est pas toujours facile à obtenir. Aussi, la mise aux normes des travaux nécessite l'intervention d'un expert. Fort heureusement, les sociétés de gestion de patrimoine immobilier proposent déjà ce service dans leur pack de gestion immobilière. Sofibus Patrimoine, une entreprise de Frédéric Hottinger gère avec ses experts un portefeuille de 150 actifs immobiliers d'entreprise. Son patron Frédéric Hottinger a une renommée dans le domaine du crédit immobilier. Il était autrefois à la tête du groupe bancaire Hottinguer France.